Correction Annales De Malcolm X

Station de synthese

La rainette marsupiale (Hyla marsupiata) une des plus belles rainettes de l'Amérique tropicale. Sa couleur principale bleuâtre, sur le dos et sur la tête un peu condensé; selon tout le corps il y a des raies longitudinales vert foncé avec les taches claires et les bordures. Cette rainette est très remarquable par la ressemblance avec les mammifères marsupiaux. La femelle sur le dos a un trou profond couvert des plis de la peau, à elle se placent les oeufs fécondés, où ils et se développent. Dans la mesure de la croissance des germes augmente le sac, et quand les têtards se développent tellement que peut déjà nager, la mère les produit à l'eau.

Il arrive assez souvent que la grenouille, à une grande hâte, se trouve par la patte dans la coquille découverte du mollusque. Le dernier ferme en toute diligence les battants, et la grenouille pauvre souffre jusqu'à ce qu'au mollusque viendra à la tête de nouveau ouvrir la coquille et libérer la patte lésée là. Étant resté assis un certain temps au fond, la grenouille émerge prudemment, en trouvant, si on ne peut pas de nouveau s'asseoir sur une ancienne place. Avec l'approche du soir de la grenouille se réunissent aux volées et aux crépuscules, s'étant installé plus confortablement quelque part, sur entre les tiges des plantes, commencent le concert, la vue, la rumeur et l'odorat chez les grenouilles sont bien développées; leur intelligence est visible de ce qu'ils apprennent bien les ennemis, et si les poursuivent peu, deviennent très confiant. La grenouille verte peut être très appelée comme le carnassier; elle se nourrit seulement des animaux attrapés par elle-même. Le plus souvent elle dévore les insectes, les araignées et les escargots, ne donne pas aussi à la descente aux jeunes grenouilles et les têtards, même l'aspect personnel.

Les amphibies khvostatye selon l'extérieur sont très similaires avec les lézards. Ils ont le corps allongé, une longue queue et 4 (à très rare membres approvisionnés 2 - 4 doigts. La couverture extérieure de la même structure, comme chez les grenouilles, et exactement aussi est enlevé régulièrement (. La coloration, dans la plupart des cas, sombre, criblé des taches noires et les raies. L'épine dorsale comprend de 50 - 100, qui à les parties ont de petites côtes. Les yeux ont de très diverses installations : chez certains ils sont très peu développés et cachés sous la peau, chez les autres, au contraire, les yeux sont très bien développés, mobiles et approvisionnés en les siècles. Les organismes de l'odorat et la rumeur sont développés assez bien. L'installation de la bouche même, comme près des amphibies sans queue. Même on peut dire sur les organismes digestif et respiratoire et sur le moyen du développement.

La plupart des amphibies vivent dans l'eau ou près de l'eau : dans les marais vaseux, dans les lacs, dans les rigoles etc. ils conduisent le mode de vie de nuit, et le jour se cachent. Leurs mouvements sur la terre sont ordinairement maladroits et lents, seulement très quelque peuvent être comparés selon l'agilité aux lézards, mais dans l'eau sont très lestes, nagent bien et plongent, comme les poissons. Leur nourriture comprend les poissons menus et les mollusques, les vers, les araignées, les insectes et d'autres animaux menus. Pour la personne tout les amphibies sont tout à fait inoffensifs, au contraire, même sont utiles, puisqu'ils exterminent les animaux nuisibles. Dans l'esclavage les contenir il est très facile.

Le domaine de ces grenouilles est très vaste et comprend toute l'Europe, la partie de nord-ouest de l'Afrique et toute la moitié occidentale de l'Asie. Ces animaux se rencontrent ordinairement en grande quantité dans les places convenant leurs résidences; tel sont petit, surtout entouré les buissons et couvrant des plantes aquatiques; les fosses quand même et desséchant, mais pour un temps court, le marais, le marais et la fondrière.

La grenouille ordinaire verte, qui, probablement, chacun voyait peut servir du représentant sans queue. Son corps presque quadrangulaire, maladroit, la tête large, aplati, avec une grande large gueule. Les membres sont bien développés, surtout de derrière, la peau lisse, glissant. Les yeux grand, très mobile, à fleur de tête, bien que puissent être impliqués loin dans la profondeur des creux. Les orifices d'oreille sont couverts du tympan extérieur.